11/09/2005

Bolivie le 14/07/2005

Il est temps maintenant de faire nos sacs car les mules nous attendent pour le retour vers le village où nous attend notre chauffeur Alex.

Le retour se fait sans encombre mis à part ce vent qui souffle en rafale de sable. On en a plein la figure et plein les bottes.

En principe, car on est jamais sûr ici comment cela va se passer, on a rendez-vous à la maison blanche (pas confondre avec l’autre maison) avec Alex.

Mais bon, une fois arrivé sur place, force est de constater que notre chauffeur n’est pas là ! On attend une demi-heure, puis François et moi on décide de partir à pied vers le village de Sajama (2 heures de marche à pied) pour le chercher. Une demi-heure de route plus tard, nous tombons sur Alex qui s’excuse de son retard car il a dû se faire remorquer par un 4x4 pour se désensabler (moyennant monnaie évidemment) et peu après a dû encore une fois sortir du sable. Il nous dit que ça n’a pas été de la tarte, mais les feuilles de coca ont aidé à soulager son malheur. On veut bien le croire.

Pour le remettre d’aplomb, nous lui offrons le resto le soir et puis nous nous dirigeons vers nos sacs de couchage pour une nuit bien méritée.

 

Tout va bien

 

Yannick


21:27 Écrit par Yannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.