09/10/2005

Bolivie le 18/07/2005

Le refuge fermé du Huyna Potosi

 

Lundi 18 juillet

On klaxonne dans la rue ! Ah c’est Alex qui est là, pile à 9h00 comme convenu hier soir. Les bagages sont bouclés et sont déposés derrière dans la camionnette. Nous voilà partis pour 6h00 de route. Ah Alex s’arrête pour acheter une nouvelle courroie et part en plein milieu du centre de El Alto pour trouver de l’antigel, mais en vain. A ce moment, notre chauffeur décide de faire appel à un mécanicien pour le plein d’huile de la boîte de vitesse. Ok, vu qu’il est déjà onze heures trente, on en profite pour dîner dans le coin.

Cette fois-ci, c’est la bonne et on part en direction du Huayna Potosi.  Le paysage qui défile devant nos yeux est splendide.

Quatre heures de l’après midi et nous voilà au pied du refuge du Potosi. Désenchantement rapide car le refuge est bel et bien fermé. Et bien m…. alors, c’est quoi cette histoire.  On se renseigne auprès des mineurs qui nous disent que le gardien du refuge est un grand buveur et qu’il est parti en ville se réapprovisionner en alcool et dieu seul sait quand il reviendra.  Bon d’accord, il y a plus qu’à chercher un lieu pour dormir.

Renseignements pris, près d’une antenne se trouve une maison où une dame âgée reçoit les alpinistes pour la nuit. Cette dame s’appelle Yolanda et est d’une gentillesse incroyable.  On dormira par terre dans sa toute petite salle à manger avec deux couples espagnol et suédois, je crois. Phil et Serge dormiront dans la tente.

 

Tout va bien

Yannick



21:57 Écrit par Yannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.