09/10/2005

Bolivie le 19/07/2005

Au sommet, bravo François

 

Lundi 19 juillet

Nos amis se lèvent à minuit et partent une heure trente plus tard. Nous, on se lève à trois heures du matin et nous démarrons à quatre heure sans notre ami Phil qui a passé une très mauvaise nuit à cause de son manque d‘acclimatation.

Le départ de la course se fait à la frontale mais rapidement, le jour commence à se lever. L’altimètre commence également à monter au fur et à mesure que nous marchons.

Plus j’avance et plus je me sens mal. Est ce dû au petit déjeuner, peut-être l’œuf qui commence à faire des effets ?

Le temps est splendide et le paysage grandiose, difficile de narrer ce que l’on ressent.

Arrivé à 150 mètres du sommet, je décide de rester ici car je me sens de plus en plus faible et la motivation n’est plus au rendez-vous. Rapide montée au sommet pour les autres et nous voilà déjà tous sur le chemin de descente avec quelques pas d’acrobatie pour éviter les crevasses grandes comme une cathédrale.

A notre retour, notre maîtresse de maison et Alex nous accueillent comme il se doit. Le temps de manger un morceau et de boire un coup et nous voilà repartis en pleine nuit vers La Paz, complètement crevés mais contents d’être là.

 

Tout va bien

 

Yannick       

 



22:12 Écrit par Yannick | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.